ActualitéEducationPolitique

Tchad : La ministre de l’enseignement supérieur sauvée de justesse après la colère des étudiants au campus de Toukra

Tchad : La ministre de l'enseignement supérieur sauvée de justesse après la colère des étudiants au campus de Toukra

Lydie Beassenda, ministre tchadienne de l’Enseignement Supérieur a été sauvée de justesse lors de sa visite inopinée ce jeudi 20 mai 2021 au campus universitaire de Toukra à N’djamena. Après une manifestation organisée par les étudiants en colère, trois véhicules ont été saccagés lors de cette manifestation.

Sabine FANDEBNE

Informée des « difficiles conditions » de travail du monde universitaire dont le manque de véhicule, d’électricité, de restauration et d’électricité, la ministre a décidé de rendre visite aux étudiants pour toucher du doigt ces problèmes afin de trouver des solutions.

A sa grande surprise, les étudiants n’étaient pas d’humeur à la recevoir. La ministre et sa délégation ont été prises en otage par ces futurs cadres en jetant des pierres et cailloux à cette délégation. Selon plusieurs témoins sur place, 3 des véhicules des visiteurs ont été cassés et brûlés par les étudiants manifestants.

Exfiltrée par sa garde de protection, la ministre n’a eu la vie sauve que grâce aux gendarmes qui ont « promptement » réagi.

Il faut noter que le manque de véhicule de transport des étudiants au Tchad contraint beaucoup d’étudiants à braver des kilomètres à pied avant d’accéder au cours alors que ce pays est l’une des nations importantes exportatrices du pétrole en Afrique.

Laisser un commentaire