ActualitéCulture

RDC/Culture : Christian Kunda, une inspiration pour la jeunesse congolaise

RDC/Culture : Christian Kunda, une inspiration pour la congolaise

En République Démocratique du Congo, le Professeur Christian Kunda Mutoki est une inspiration pour les jeunes et chercheurs congolais. Un film documentaire « Christian Kunda, un parcours, une inspiration », projeté le jeudi 06 mai 2021 à Lubumbashi dans le Haut-Katanga l’a témoigné.

Lukas Papademos

Produite par l’Agence en Communication Best View de Michel Twete et réalisée par Eugène Kikwe, cette production a fait parler les gens de tout bord sur la personne de ce chercheur de l’Université de Lubumbashi.

Dans la salle du Centre Arrupé, tout a commencé par le mot du producteur. D’après Michel Gracias Twete, le leitmotiv de cette production est de ne pas seulement parler des biens des gens après leur mort.

« On reconnaît souvent qu’on se mette à raconter les biens faits des personnes après qu’elles aient trépassé. Nous avons pensé au niveau de l’agence que il y a des gens qui font bien les choses et dont nous pouvons parler en nous regardant droit dans les yeux, comme on le fait maintenant avec mon maître, le professeur ordinaire Christian Kunda Mutoki. Lui permettre de suivre lui-même un certain nombre des critiques positives et négatives qui sont formulées à son endroit afin de permettre à la personne vivante de son état de pouvoir se remettre en question où de pouvoir trouver là un ensemble de messages d’encouragement qui pourraient le propulser davantage », a-t-il précisé.

Dans ce film, des personnalités scientifiques et politiques de la RDC qui ont connu Christian Kunda Mutoki l’ont qualifié d’écrivain, de social, de bienfaiteur, d’aimant, de gentil, et d’ami aux jeunes.

Sur le plan négatif, certains congolais interrogés par cette agence ont affirmé que cet enfant de la commune de Katuba (lieu de sa naissance) n’apprécie pas les trompeurs, la calomnie, l’injustice et le tribalisme.

A la fin de cette protection de ce film de d’une heure et trente minutes, le professeur Christian Kunda et directeur de cabinet adjoint du gouverneur du Haut-Katanga a souligné que c’est une charge d’entendre ces « belles » paroles à son endroit. Pour lui, certaines personnes le traite de poète, de dramaturge, de professeur ordinaire ou encore du fils de la Katuba.

« Je suis particulièrement touché par la spontanéité avec laquelle l’agence Best View est choisi de faire un documentaire sur ma modeste personne, pauvre homme venu de la Katuba 3. Ces retrouvailles que j’ai faites dans les domaines culturel, politique et académique. Les moments pareils n’arrivent que rarement dans la vie d’un pauvre homme. C’est pour cette raison que je suis reconnaissant envers vous tous, reconnaissant davantage envers la jeunesse qui m’a toujours suivie dans mes différentes activités tant culturelle qu’académique. Je profite de cette occasion pour remercier le gouverneur du Haut-Katanga Jacques Kyabula Katwe pour l’opportunité qu’il m’a donné d’apprendre de la politique auprès des hommes plus expérimentés que moi et soucieux de l’avenir de cette province », a-t-il déclaré du haut du podium.

Il faut noter que la même source a remercié aussi tous ses maîtres dont le professeur émérite Huit Mulongo, les professeurs ordinateurs Jacky Mpungu et Maurice Mpala qui ont mis en lui « les graines qui portent les fruits ». Plus de 200 personnes ont pris part à cette protection de film documentaire sur « Christian Kunda, un parcours et une inspiration ».

Laisser un commentaire