ActualitéEducationPolitique

Côte-D’Ivoire : Les établissements privés d’enseignements supérieurs bientôt financés et accompagnés par le Proparco

Côte-D’Ivoire : Les établissements privés d’enseignements supérieurs bientôt financés et accompagnés par le Proparco.

Trente-cinq (35) établissements d’enseignement supérieur sélectionnés par la Direction Générale de l’Enseignement Supérieur ont participé à l’atelier d’échanges de Proparco filiale du groupe Agence Française de Développement pour être informés des modalités de financement et d’accompagnement.

Laurent TONEGNIKES

Cet atelier organisé à l’Ecole Nationale Supérieure de Statistique et d’Economie Appliquée ENSEA permet d’identifier les besoins du secteur de l’enseignement privé ivoirien.

L’objectif capital de cet atelier est de présenter le Proparco aux acteurs du système éducatif privé ivoirien, de mieux comprendre les enjeux et défis rencontrés par les établissements d’enseignement supérieur et ensuite identifier les projets de ces établissements privés que le  Proparco pourrait être en mesure d’accompagner.

– L’initiative du Proparco s’inscrit dans la vision du gouvernement ivoirien – 

Le professeur Adama DIAWARA ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a adressé à Fatoumata SISSOKO-SY, Directrice Régionale Afrique de l’Ouest de Proparco ses remerciements pour cette opportunité qui s’offre au système éducatif ivoirien et qui s’inscrit dans la vision du chef de l’Etat ivoirien Alassane Dramane OUATTARA.

Il a rappelé aux fondateurs des établissements privés d’enseignement supérieurs les six axes stratégiques sur lesquels doit reposer l’enseignement supérieur en Côte-D’Ivoire. Selon lui ces 6 axes stratégiques devront être la boussole de tout dossier de candidature pour bénéficier des financements proposés par Proparco. «Pour être précis, l’un des éléments constitutifs du dossier de candidatures, en plus des éléments qui vous seront présentés par Madame la Directrice Régionale Afrique de l’Ouest de PROPARCO, sera un Plan d’orientation stratégique avec des indicateurs de résultats en lien avec les axes stratégiques prioritaires du Ministère, élaboré par l’établissement et validé par le Ministère. Cette méthodologie permettra de financer les plans stratégiques de développement des établissements privés de manière coordonnée en adéquation avec la vision de l’Etat mise en œuvre par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique».

L’ Agence Française de Développement est résolument engagée aux cotés des fondateurs des établissements privés d’enseignement privé pour répondre aux enjeux de l’excellence de l’enseignement supérieur et de la recherche à travers Proparco «Ces échanges s’inscrivent dans la continuité des financements apportés par le groupe AFD depuis plus de 8 ans. En effet, le groupe AFD est le répondre à l’enjeu de massification des effectifs. D’où l’enjeu aujourd’hui de réfléchir ensemble sur les problématiques/défis que ce secteur pourrait rencontrer.»

– Cet atelier ne sera pas le seul – 

Pour Fatoumata SISSOKO-SY, Directrice Régionale Afrique de l’Ouest de Proparco :  » Cet atelier sera donc le premier d’une série d’échanges qui, nous l’espérons, aboutiront au financement et à l’accompagnement de projets permettant de contribuer à l’amélioration de l’éducation en accord avec les objectifs stratégiques du Ministère de l’Enseignement Supérieur ». Filiale du groupe Agence française de développement (Groupe AFD) dédiée au secteur privé, Proparco intervient depuis plus de 40 ans pour promouvoir un développement durable en matière économique, sociale et environnementale.

Proparco participe au financement et à l’accompagnement d’entreprises et d’établissements financiers en Afrique, en Asie, en Amérique latine ou encore au Moyen- Orient. Son action se concentre sur les secteurs clés du développement : les infrastructures avec un focus sur les énergies renouvelables, l’agro-industrie, les institutions financières, la santé, l’éducation…

Laisser un commentaire